IMG_0597-EFFECTS

gare des Bénédictins - Limoges - 21 décembre 2017

 

Pierrot de la lune
je me nomme en terre
Paix

Visage blanchi

éclairant le ciel
en vain les bras se tendent

la nuit descend
et je demeure
enfermé

Mon nom est mémoire

j'oublie les heures
les ombres et les corps
ne connaissant plus l'insomnie
le tic tac de l'horloge
le jour se lèvera

mes paupières toujours closes

Je n'ai plus peur

de l'ennui
de l'enfant perdu
derrière mes yeux
c'est le vide

et résonne
mon nom si fort