sans-titre


Merci de m'avoir suivie ces quelques années


J'écrierai certainement, quand ? je ne sais pas. J'ai fait le tour, il ne me reste rien à écrire, si ce n'est que vivre intensément, l'esprit libre loin du clavier, jetant quelquefois quelques pensées rapidement. 
 

Amicalement vôtre,


 
Soyez heureux.