12 janvier 2011

Parole muette

 

 

 

magritte_les_amants

Les amants de Magritte

(Ces visages cachés pourraient être inspirés par le fait que le corps de la mère de Magritte, qui s'est suicidée dans les eaux de la Sambre alors qu'il était adolescent, fut retrouvé le visage couvert d'un tel tissu)

.

.

Il y a des jours où il faut se taire

C’est violent

Cette brûlure sous la langue

Intensément profonde

Plus le dérisoire entoure

.

 

Aujourd’hui est une enveloppe de chair

Perméable plus que d’habitude

Le silence l’habite

Un matin la tête se lèvera

.

 

A trop baisser les yeux

Demain la pluie pénètrera

Couteau à double tranchant

 

Jusqu'à me clore la bouche

.

Et moi qui m’efface éphémère

Soleil fantôme

Si proche encore

Parole muette qui n'a pas de nom

 

.

.

lutin - 12-01-2011

.

.

Posté par lutinB à 21:33 - Commentaires [17] - Permalien [#]


06 janvier 2011

Hématome de l'écriture

.

delacroix

Etude pour la mort de Sardanapale - Delacroix

.

Je n’ai pas le temps d’attendre les heures
la lumière et les aiguilles tournent
à ne pas vivre l’hématome de l’écriture s’est installé à mon bras
la tête divague et mon corps se couche
proche de l’oubli
le ciel au fond d’un rêve

je me replie


Ils n’ont rien vu dans l’eau des flaques qui s’évapore
alors qu’ils sont du même monde quand l’ambition s’éteint
comment peut-on laisser mourir quelqu’un sans réconfort
j'ai la fièvre et c’est toi qui délires mon cœur ramené jusqu’à moi
revenu de si loin vers nulle part
je te rejoins


Dans le risque on se sent libre
pour aller dans quelle direction
désert immense la terre tourne pour faire bouger le soleil
et je tremble
les heures lèchent la terre
le long du corps, que ne suis-je roseau   
fragments précieux plus doux que la soie
elles sont le silence au fond de mes poches
.


lutin - 06-01-2010

.

Posté par lutinB à 00:00 - Commentaires [12] - Permalien [#]

03 janvier 2011

Flamme par Elséar

.

Flamme__Els_ar

.

Flamme__Els_ar

Quand la peinture est reprise en sculpture, c'est un délice à regarder

Merci Elséar de ce démarrage plus que prometteur

.

Posté par lutinB à 16:11 - Commentaires [11] - Permalien [#]

29 décembre 2010

La flamme

DSCN6324

acrylique sur toile 55 x 65

.

Elle sort de sa peau
à jamais fermée
les yeux vers d’autres cieux

Elle contemple ce ventre énorme
qu’est le ciel
mangeur d'étoiles

Là-haut on emprisonne les morts
là-haut on emprisonne l’amour
les amants et les fleurs

Là-haut on ne respire plus
alors d’où vient le vent
le chant et Mozart
.

lutin

.

.

Posté par lutinB à 17:15 - Commentaires [27] - Permalien [#]

24 décembre 2010

On efface tout et on recommence

Photo0386

.

Photo0387

.

Photo0393

.

Photo0400

Ardoise magique

Photo0399

photos du 21 décembre 2010

.

Posté par lutinB à 15:05 - Commentaires [8] - Permalien [#]


23 décembre 2010

Quand la mémoire s'en va

Photo0383

photo du 21 décembre 2010

.

 

Entre les arbres de glace
Une grille se ferme

Dans le blanc de tes yeux
J’écoute le glissement de la pensée

Fil rompu
Une femme rêve
Serre les poings encore un peu
devant l'autel disparu
s'efface lentement

.

 

lutin - 23-12-2010

.

.

 

Posté par lutinB à 11:37 - Commentaires [4] - Permalien [#]

21 décembre 2010

Nulle part

Photo0394

photo du 21 décembre 2010

.

Personne
pourtant une route
et des heures cotonneuses
d’où viennent les bruits sourds ?
où partent les oiseaux noirs dressés sur leurs pattes ?
je glisse de pas en pas
de voix en échos j’erre
et me laisse avaler comme un reflet de moi-même

Où va cette route quand le temps déferle ?
Quasi-cadavre à genoux
un parfum laisse une note
quelque chose de fruité
l’odeur de la peau célébrant le deuil
c’est mon corps que je vois
suspendu à mon épaule
infini pouvoir de la solitude
je l’ai regardé s’endormir

Il ne danse pas
et regarde l’absence
mandibules réfractaires à la terre
les dents serrées agissent comme un aimant
aucune des phrases qu’il prononce ne me parvient
pourtant un cercle semble aspirer le vide
soleil crachant des cristaux de glace
l’oubli et la peur
il enfonce le silence au fond de ma gorge
comme une fin profonde

.

.

lutine - 21-12-2010

.

Posté par lutinB à 17:26 - Commentaires [9] - Permalien [#]

18 décembre 2010

Sur la pointe des pieds

.

DSCN6387

photo du 10 décembre 2010

.

.

Le sang de la vie s'en va
Flaque de verre
Chargée de mémoire vive

.

.

lutin - 10-12-2010

.

.

Posté par lutinB à 18:53 - Commentaires [11] - Permalien [#]

17 décembre 2010

Man Striding

.

Il y a ce lit
sillon en plein vent
ruban de soie autour du cou
iceberg dans le ventre
le jeu de la pierre et du ciseau
la main se serre
se ferme le poing
sans fin fouille au cœur

Dormir à la verticale
fil à plomb insomniaque
cœur percé au sabre
sous l'armure d’acier
tenir debout
l’épée au bout des rails

Un fou-rire dans un hall de gare
l'écho de soi entre les trains
la lumière des yeux s’éteint
sous la morsure de l'outil
c’est écrit sous la peau
les pas dans le métal
qui fondent en prison de fer

.

.

lutin

Posté par lutinB à 11:13 - Commentaires [8] - Permalien [#]

16 décembre 2010

En travaux - lui -

DSCN6450

acrylique sur toile 55 x 65

futur compagnon de Flamme

Flamme

Posté par lutinB à 17:40 - Commentaires [9] - Permalien [#]