51457574_p

  

Quand le corps nexiste plus
Courb
é tel un roseau
Habill
é de chair
Il n
y a plus bruit ni odeur

Les ombres s
’échappent
Voleurs encapuchonn
és
Le jardin n
a plus de secret

D
un geste de la main
Quelques cristaux de couleurs
Dans la nuit de ton visage
Illuminent le ciel

 

 

 

lutine - 08-06-2012